Explication des terminologies et des abréviations

Les abréviations dans la liste des juridictions ecclésiastiques sont en norvégien. En voici les explications.

En règle générale, les juridictions ecclésiastiques sont organisées en Métropoles (ou provinces ecclésiastiques). Les Métropoles sont organisées autour d'un Archidiocèse Métropolitain (metr.) et plusieurs juridictions Suffragantes (suffr.). Les districts Suffragants ont généralement le rang de diocèse (bisp.), sauf précision contraire. Mais ils peuvent aussi être des Prélatures (prel.).

Il existe également des Archidiocèses (erkeb.) qui ne sont pas Métropolitains, c'est à dire qu'ils sont sans Suffragants. Les rites Orientaux utilisent habituellement des noms différents de ceux utilisés dans le rite Latin: Archéparchie (erkeep.) = Archidiocèse; Eparchie (ep.) = Diocèse, mais la structure est généralement la même que pour les juridictions Latines.

Il y a 21 Eglises Catholiques Orientales et, dans quelques parties du monde, ces juridictions recouvrent souvent une autre juridiction de sorte qu'il peut y avoir plusieurs sièges épiscopaux Catholiques dans la même ville.

Il existe aussi des juridictions ecclésiastiques de rang inférieur qui ne sont pas organisées en Métropoles. Elles se rencontrent généralement dans des pays où le nombre de catholiques est faible, pour des raisons politiques ou de "diplomatie ecclésiastique" s'il n'a pas été jugé opportun d'établir des structures "normales". Ces juridictions de rang inférieur sont: les Exarchats Apostoliques ou Archieparchiales (ap.eksark., erkeep.eksark.), Ordinaires (ord.), Vicariats Apostoliques (ap.vik.), Préfectures Apostoliques (ap.pref.), Administrations Apostoliques (ap.adm.), et les Missions "sui juris" (misj.).

Elles se limitent à quatre catégories: Patriarcats (patr.), Archéparchies Majeures (stor-erkeep), Abbayes Territoriales (abb.) et Ordinaires Militaires (mil.ord.). Les Patriarcats se rencontrent - avec quatre exceptions - parmi les Eglises Catholiques Orientales. Les Patriarches sont à la tête de leurs églises respectives. Les exceptions sont quelques Patriarcats de l'Eglise Latine - Jérusalem, Lisbonne, Venise et les Indes Orientales (il existait autrefois un Patriarcat des Indes Occidentales). Dans l'Eglise Latine ces titres n'ont pratiquement plus de signification, mais ils témoignent d'anciennes positions particulières de quelques Sièges. Une Eparchie Majeure est presque identique à un Patriarcat Oriental. Une Abbaye Territoriale possède son propre territoire sur lequel l'Abbé exerce une juridiction épiscopale. Les Ordinaires Militaires sont des juridictions pour les personnels militaires et leurs familles. Ils se superposent avec les diocèses - c'est à dire que leur territoire couvre habituellement une nation entière et leur juridiction s'étend même aux troupes dans leurs bases et missions à l'étranger.

av Webmaster publisert 31.03.2006, sist endret 12.07.2014 - 07:46